La circulation des TER s'annonce très perturbée

— 

La grève débute ce matin, à 11 h.
La grève débute ce matin, à 11 h. — O. TOURON / 20 MINUTES

De guerre lasse. D'après le syndicat SUD SNCF, la grève qui démarre ce matin sur le réseau TER est le résultat de plusieurs mois de discussions infructueuses. Dans la ligne de mire, les effectifs de contrôleurs dans la région. L'appel à la grève, qui perturbera la moitié du trafic TER, court d'aujourd'hui 11 h jusqu'à dimanche 10 h. En plein premier week-end TER-Mer, qui draine une dizaine de milliers de voyageurs supplémentaires. « C'est dommage d'en arriver là, regrette Eric Santinelli, responsable régional de SUD. Mais on nous avait promis la formation de contrôleurs supplémentaires en janvier. Et en mai, nous avons appris que cette promesse était abandonnée... »

Une analyse que conteste la direction de la SNCF, qui assure que les effectifs promis seront bien affectés : « Simplement, nous demandons que huit d'entre eux soient affectés en mobilité interne au niveau national. » Seul hic : cela se fera dans deux semaines. « SUD aurait pu patienter d'ici là », estime la SNCF. Ce n'est pas l'avis d'Eric Santinelli, qui parle de « cinq mois d'attente depuis janvier » et d'une « recrudescence des agressions ces dernières semaines ». « On ne peut pas faire de statistiques sérieuses sur quelques semaines », conteste la direction de la SNCF, laquelle met en avant une diminution des plaintes sur le dernier semestre. W

O. A.

Infos trafic sur www.ter-sncf.com.