Moulins invite des Roms bien arrangés

Gilles Durand

— 

Le groupe Nadara Gipsy Band se produira vendredi et samedi soirà 19 h 30.
Le groupe Nadara Gipsy Band se produira vendredi et samedi soirà 19 h 30. — C. DHALLUIN / 20 MINUTES

Ils viennent de la région de Tirgu Murès, au coeur de la Transylvanie.

Et ont bien failli y retourner vite fait. Invités par la Maison Folie de Moulins, les deux groupes de musiciens roms, Szàszcsàvàs (prononcer comme vous pouvez) et Nadara Gipsy Band, ont débarqué à Lille dans la nuit de dimanche à lundi. « Quand je suis arrivé, un fourgon de police était déjà prêt à les emmener au poste », raconte Jean-Baptiste Haquette, directeur de la Maison Folie. De quoi faire méditer les organisateurs de ce temps fort sur la nation tsigane. Jusqu'à dimanche, les treize artistes sont chargés de sensibiliser le grand public sur leur culture.

« Nous avons l'habitude de voyager dans le monde entier », précise Alexandra Beaujard, une gadji française intégrée depuis plusieurs années dans le groupe. Chanteuse et accordéoniste, c'est elle qui va coordonner les interventions pendant quatre jours. « L'objectif est d'expliquer les traditions culturelles et artisanales au sein du village où nous vivons. L'étoffe rouge qui éloigne du mauvais oeil, les trois jours de deuil festif... »

Une série d'ateliers est ainsi programmée samedi et dimanche après-midi avec initiation à la danse, à la vannerie et au travail des métaux fins. Vendredi et samedi soir (à partir de 19 h 30), place à la musique. Traditionnelle d'un côté avec violon, bratsch (sorte de violon alto) et contrebasse. Et plus contemporain de l'autre grâce à l'accordéon, la guitare et le saxophone. « Ces apéritifs-concerts sont avant tout des moments conviviaux », plaide Alexandra Beaujard. La preuve, son groupe Nadara signifie en rom « Ne crains rien ». W