Nouveaux talents en scène

— 

Cinq heures de musique non stop en plein air. Voilà huit ans que le festival « Tous au Sud » secoue Lille-Sud. Au programme, trois groupes confirmés et trois lauréats pour un tremplin découverte. « En montant cet événement, nous nous étions fixés comme but d'envoyer les Lillois du centre ville dans les quartiers sud », explique Samira El Ayachi, une des fondatrices de «Tous au sud » au sein de l'Aéronef. Aujourd'hui, la greffe semble avoir pris. Environ 4 000 spectateurs s'étaient donnés rendez-vous l'an dernier. « On voudrait que les gens viennent avant tout pour l'ambiance », ajoute Samira El Ayachi. D'où un plateau un peu moins prestigieux que les années précédentes, faute de buget. Ni MAP, ni Axiom, ni Sergent Garcia à l'affiche.

Mais un tremplin de plus en plus professionnel, comme l'affirme Patricia Wartelle, une des organisatrices : « Nous recevions une trentaine de démos les premières années. Désormais, c'est le double ». Pour les trois groupes nordistes Noumene Tobar, Sorif et Tomasino &Tutti Quanti, ce sera donc la première expérience scénique d'envergure. Lors des sept premières éditions, aucun lauréat n'a vraiment percé.

Gilles Durand

Programme

Gratuit. Dimanche à partir de 15 h au Parc de la Hall de glisse à Lille-Sud. 0892 56 01 50 (0,34 cts/mn).

Avec New Dékalé, Nomo, A Hawk and A Hacksaw, Sorif, Noumene Tobar et Don Tomasino & Tutti Quanti.