Lille : Les bus s’arrêtent désormais quand vous voulez après 22 heures

UBERBUS Depuis cette semaine, l’arrêt à la demande est généralisé à l’ensemble des lignes de bus circulant après 22 heures dans la métropole lilloise

Mikaël Libert
La nuit, les bus s'arrêtent quand vous leur demandez à Lille.
La nuit, les bus s'arrêtent quand vous leur demandez à Lille. — M.Libert / 20 Minutes

L’arrêt avant l’arrêt. Depuis mardi, Ilévia, opérateur de transports en commun de la métropole lilloise, a généralisé à l’ensemble de ses lignes de bus nocturnes le principe de l’arrêt à la demande. L’idée étant, sans aller jusqu’à la dépose à domicile, de sécuriser les femmes voyageant seules en leur évitant un parcours à pied trop long la nuit.

Le transporteur avait déjà expérimenté ce nouveau service dès 2019 sur trois lignes de bus avant de décider de l’appliquer à toutes. Selon Ilévia, le sondage effectué auprès des voyageurs a montré que ce service pourrait inciter plus de 60 % d’entre eux à prendre le bus la nuit.

« Les personnes voyageant seules ou accompagnées d’un mineur »

Concrètement, dans tous les bus circulant après 22h, « les personnes voyageant seules ou accompagnées d’un mineur » peuvent demander à être déposées entre deux arrêts. Il faut en faire la demande au conducteur à l’avance et c’est à lui d’estimer si la descente peut s’effectuer en toute sécurité.

Comme précisé, ce dispositif ne s’adresse pas uniquement aux femmes. Pour autant, celles-ci constituent 60 % de la clientèle d’Ilévia. Le transporteur souhaite ainsi « renforcer le sentiment de sécurité » de ces dernières, « davantage confrontées à des outrages ou violences à caractère sexiste ou sexuel ».