On se fait une toile ? Une entreprise développe le camping suspendu

EN APESANTEUR Distributeur de matériel outdoor, l’entreprise nordiste 2R Aventure se lance dans le développement de ses propres produits « made in France » avec notamment un hamac géant

Mikaël Libert
— 
Le hamac géant Cabaniste.
Le hamac géant Cabaniste. — 2R Aventures
  • Une entreprise nordiste est spécialisée dans les produits de camping suspendus.
  • En plus de distribuer des produits fabriqués en Asie, 2R Aventure développe désormais sa propre marque « made in France ».
  • Son premier produit est un hamac géant fabriqué en toile de parachute.

L’entreprise qui vous envoie en l’air. Non, il ne s’agit pas d’une compagnie aérienne, ni d’un fabricant de parachutes. Quoi que l’analogie peut être (vite) faite entre cette dernière activité et le secteur de 2R Aventure. Installée à Bondues, près de Lille, cette société prend le pari de faire de votre quotidien une aventure suspendue. Originellement distributeur de matériel outdoor, 2R Aventure prend doucement le virage du made in France en lançant ses propres produits. Le premier n’est autre qu’un hamac géant.

2R Aventure est un distributeur de produits de plein air dont l’activité se base essentiellement sur deux axes : la mobilité durable et le camping. Et lorsqu’elle a repris les rênes de l’entreprise, en 2015, Noémie Rogeau a fait le constat que, pour cette dernière activité, l’essentiel de ses références provenait d’Asie. « C’est dommage parce que la métropole lilloise est tout de même un berceau historique du textile. Je voulais voir s’il n’était pas possible de faire des choses localement », se souvient-elle.

Un hamac géant fabriqué en toile de parachute

Si la grande époque du textile nordiste est révolue depuis des décennies, il se trouve néanmoins que ce secteur d’activité revient en force, notamment dans la branche des textiles techniques. « Il y a tout un écosystème que j’ai découvert et après de nombreux essais, on a pu sortir nos premiers prototypes », explique Noémie Rogeau. Leur première idée s’est concrétisée sous la forme d’une tente gonflable qui peut aussi bien être installée au sol que dans les arbres et même sur l’eau. Tout était prêt et le prototype finalisé lorsque est arrivée l’épidémie de coronavirus empêchant le processus d’industrialisation d’arriver à terme. « On a mis ce projet en pause et le produit n’est pas commercialisé pour l’instant, mais il le sera », promet la cheffe d’entreprise.

Pas grave, un projet en chasse un autre et il y a quelques jours, c’est celui d’un hamac géant qui a été lancé sous la marque dédiée Cabaniste. « C’est un hamac géant fabriqué en toile de parachute. Il mesure 1,80 m sur 2 m et peut soutenir facilement deux adultes et deux enfants », assure Noémie Rogeau, précisant que la création avait été testée dans le parc de la citadelle de Lille.

Ce produit est actuellement vendu un peu moins de 300 euros. La tente gonflable, elle, devait être commercialisée à 2.000 euros. « On ne peut pas faire du ''made in France'' au prix du ''made in China'', les coûts de production nous en empêchent. En revanche, on propose des produits locaux et durables », reconnaît-elle. Par durable, elle entend « réparables ». C’est dans l’air du temps.