Cassez accablée par un témoignage

Vincent Vantighem

— 

Il s'appelle David Orozco. Et il pourrait bien perturber les projets

de Florence

Cassez.

Capturé la semaine dernière au Mexique, il a présenté aux enquêteurs la Béthunoise de 34 ans comme l'une des têtes dirigeantes du gang Los Zodiacos. Condamnée en appel à soixante ans de prison par la justice mexicaine pour une série d'enlèvements, Florence Cassez a toujours clamé son innocence. Pourtant, selon les déclarations d'Orozco, elle était chargée de « toucher les rançons [...] et de préparer les enlèvements ». Selon nos informations, il aurait aussi cité le nom d'une personne kidnappée par la Française pour corroborer ses dires auprès des policiers.

« On n'en est pas à la première manipulation dans ce dossier, mais c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase, s'est emporté Frank Berton, l'avocat de Cassez. En pleine discussion sur un éventuel transfèrement de Florence Cassez dans une prison hexagonale, ce témoignage ne doit, pour lui, « rien au hasard ». Début mars, le président Sarkozy et son homologue mexicain avaient mis sur pied une commission chargée d'étudier ce dossier en trois semaines. Deux mois plus tard, elle n'a toujours pas rendu sa décision. W