Sarkozy recevra les parents de Florence Cassez

O. A.

— 

Ils ont été entendus. Le président Nicolas Sarkozy recevra « dans les prochains jours » les parents de Florence Cassez, a indiqué hier Claude Guéant, secrétaire général de l'Elysée. Condamnée au Mexique pour participation à des enlèvements qu'elle nie, la Nordiste avait lancé la veille un appel à être rapatriée en raison de la grippe A.

>>> Tous nos articles sur Florence Cassez

Dans un courrier adressé samedi à Nicolas Sarkozy, Florence Cassez expliquait que, dans sa prison de Mexico, « depuis le développement de l'épidémie, on ne nous donne pas de masque, on nous dit qu'il n'y en a plus. Ici, on se protège comme on peut, c'est-à-dire mal, du risque de contagion, poursuit-elle. Monsieur le Président, je vous en supplie, rapatriez-moi. »

« Je ne pense pas que la grippe soit un phénomène aggravant en l'espèce », a toutefois estimé Claude Guéant, tout en assurant que la France continuait « à travailler d'arrache-pied [...] pour faire en sorte que Florence Cassez exécute sa peine en France ».