Lille

Mix'Cité sur le campus

Entre grèves et examens, l'université de Lille-I teste l'adage selon lequel la musique adoucit les moeurs. Depuis sept ans, le festival Mix'Cité propose une série de concerts et d'animations gratuits au coeur du campus, transformé pour l'occasion en ...

Entre grèves et examens, l'université de Lille-I teste l'adage selon lequel la musique adoucit les moeurs. Depuis sept ans, le festival Mix'Cité propose une série de concerts et d'animations gratuits au coeur du campus, transformé pour l'occasion en village associatif. Habituellement programmé les vendredi et samedi, l'événement se tient cette fois en pleine semaine. Et sur quatre jours. « Nous avons fait attention de programmer les concerts et les festivités en dehors des heures de cours », assure Alain Charvy, programmateur et directeur adjoint de la Maison des étudiants. Et l'extinction des feux sera sonnée chaque soir à 23 h 30.

Un thème par jour. Ce soir, bal musette avec, notamment, les groupes lillois Paye ton Schreimel et Les Enfants du bal. Mardi, poésie et slam entre midi et deux. Tandis que la soirée DJ entamera un tour du monde de la musique. Mercredi et jeudi, les concerts se produiront sous une scène couverte. « Ce n'est pas Woodstock, mais le chapiteau peut contenir pas mal de monde », souligne Alain Charvy. Formations latinos, arabes, orientales, africaines au programme de mercredi. Et pour finir, jeudi, mélange des genres avec du jerk garage (Sheeta et les Weissmuller), du rock (les Pan-Pan), la référence ska calypso Jim Murple Memorial et la révélation malienne du moment, Smod, produit par Manu Chao. Gilles Durand

Jusqu'au 7 mai à la Cité scientifique de Villeneuve-d'Ascq.