Lille : La ville met aux enchères des plaques aux noms de rues disparues

PATRIMOINE Début février, près de 5.000 plaques de rues lilloises seront vendues aux enchères par la ville. Il s’agit d’anciennes plaques qui indiquaient des rues dont le nom a été changé ou qui ont simplement disparu

Mikaël Libert
— 
L’occasion de se payer un petit morceau d’histoire (illustration).
L’occasion de se payer un petit morceau d’histoire (illustration). — M.Libert / 20 Minutes
  • La ville de Lille a retrouvé dans ses réserves 5.000 anciennes plaques de rues.
  • La mairie va en conserver 400 pour l’intérêt historique qu’elles représentent.
  • Les 4.600 autres seront vendues aux enchères par lots thématiques.

Une vente à 5.000 plaques. La ville de Lille a décidé de vendre aux enchères plusieurs milliers d’anciennes  plaques de rues lilloises stockées dans les caves de la mairie. Ce sera l’occasion de se payer un petit morceau d’histoire  et de patrimoine pour l’accrocher dans le salon.

La direction du patrimoine culturel de Lille a découvert lors d’un inventaire un stock presque oublié d’anciennes plaques de rues. En tout, 5.000 pièces de rectangles émaillées aux noms de rues renommées depuis belle lurette ou simplement disparues au gré de l’urbanisation.

La « Rue à Claques » ou la « Rue du Vaisseau Vengeur »

La ville va en garder 400, pour l’intérêt historique qu’elles représentent ou pour « leur typologie remarquable ». Le reste, soit 4.600 pièces, sera vendu aux enchères à la Halle aux sucres le 2 février prochain à partir de 14 heures Si cette vente est accessible au public, il ne sera en revanche pas possible d’acheter au détail. Les plaques seront en effet réparties en 120 lots, dont 60 classés par thématiques aux noms d’écrivains, de personnalités politiques, de villes ou de philosophes, par exemple.

Pêle-mêle, sont proposées les plaques de la rue du Vaisseau le Vengeur, de la rue de l’Océanie, de la rue Michel Ange, de la rue à Claques, de la rue d’Artagnan, de la rue de la Glacière… Et bien d’autres aussi surprenantes. Les mises à prix varient de 40 à 250 euros, notamment en fonction du nombre de plaques contenues dans le lot. Pour vous faire une idée, vous pouvez vous rendre sur le site internet des Domaines où les différents lots sont détaillés.