Lille : La métropole veut faire de ses étudiants des entrepreneurs sociaux

INNOVATION La Métropole européenne de Lille lance une sorte de concours pour dénicher les projets innovants dans le domaine social ou environnemental, portés par des étudiants souhaitant se lancer dans « l’aventure entrepreneuriale »

Mikaël Libert
— 
Le siège de la Métropole européenne de Lille (MEL).
Le siège de la Métropole européenne de Lille (MEL). — G. Durand / 20 Minutes

Avoir un projet, c’est bien. Le réaliser, c’est encore mieux. Et quand cela touche au domaine social ou environnemental, ça intéresse les institutions. Et comme la Métropole européenne de Lille (MEL) préfère voir  ses jeunes s’investir plutôt que tenir les murs, elle vient de lancer un appel à projets à destination  des étudiants souhaitant entreprendre.

La MEL, avec Pépite Lille Hauts-de-France et KissKissBankBank, annonce la création de l’appel à projets « les pépites de la MEL », qui vise essentiellement les étudiants du territoire. L’opération se décline sous la forme d’un concours, au cours duquel les participants devront présenter une idée innovante ayant un impact social ou environnemental, ou les deux. Le projet peut déboucher « sur la commercialisation d’un produit ou d’un service » pour des usagers ou des clients particuliers.

Jusqu’au 22 février pour déposer un dossier

Vingt candidats présélectionnés présenteront leur dossier devant un jury qui, à l’issue, désignera 10 lauréats. Il n’y a pas d’argent en jeu à proprement parler. La MEL et ses partenaires vont offrir aux gagnants un accompagnement à la structuration du projet, à la mise en place d’une campagne de financement participatif et une « large campagne de communication ».

Le dépôt des dossiers se fait en ligne dès aujourd’hui et jusqu’au 22 février. Les auditions des 20 candidats présélectionnés se tiendront en mars.