« On ne voulait pas faire un quartier à la mode »

— 

Lille Métropole a validé le projet de reconversion de la friche Stein, à Lys-lez-Lannoy. A quoi ressemblera-t-elle ?

Il y aura de l'industrie, du tertiaire, avec une école de formation au développement durable, et des habitations, soit quelques appartements et maisons. Le projet occupe 4,9 des 5 hectares, ça faisait partie des critères de sélection.

Un nouveau quartier pour bobos ?

Certains autres élus ne voyaient que du logement pour la friche. Nous, notre volonté, c'est l'emploi, surtout en période de crise. On ne voulait pas faire un quartier à la mode.

Peut-on chiffrer les créations d'emplois attendues ?

Plusieurs centaines. Le promoteur Palm annonce mille emplois. J'espère qu'on y arrivera. Le site est en zone franche jusqu'en 2011. Les permis de construire et de démolition devraient arriver à la fin de l'année. Les entreprises pourraient s'installer en 2010 ou 2011.

Et la mémoire industrielle ?

Il y aura un lieu de mémoire pour les ex-ouvriers de Stein. Ils ont été associés au projet, qui a été aussi voté par leurs représentants. W

Recueilli par G. T.