Coronavirus dans le Nord : Un maire décide de fermer l’école municipale à cause des contaminations

EPIDEMIE Après la détection de plusieurs cas, le maire d’une commune du Nord a fermé l’école municipale, « dans l’intérêt de tous »

G. D. (avec Naël Grut)
— 
Le maire d'Herlies, dans le Nord, Bernard Debeer.
Le maire d'Herlies, dans le Nord, Bernard Debeer. — G. Durand / 20 Minutes

L’élu a pris ses responsabilités. Dans une petite commune du Nord, le maire, Bernard
Debeer, a fermé, ce lundi, la seule école municipale de la commune, après la détection de plusieurs cas de Covid-19, selon une information de France Info.

A Herlies, les enfants resteront chez eux, pendant une semaine, jusqu’au 13 décembre. L’élu affirme avoir pris cette décision « à contrecœur, mais dans l’intérêt de tous ».

Le marché et le spectacle de Noël annulés

« Ces derniers jours, le taux des enfants testés positifs dans l’école ne cesse d’augmenter (…). Après plusieurs échanges avec les services de la préfecture, j’ai pris la décision, en ma qualité de maire, de fermer notre école », a expliqué l’élu à la station de radio.

Il a aussi décidé de fermer les équipements communaux et d’annuler certaines festivités, sauf la patinoire en extérieur et le feu d’artifice, où sont obligatoires le port du masque et le respect des gestes barrières.