Nord-Pas-de-Calais : Une octogénaire retrouvée morte et des dizaines de maisons inondées après les fortes pluies du week-end

METEO Les importantes précipitations du week-end ont provoqué environ 180 interventions des pompiers dans le Nord et le Pas-de-Calais

Gilles Durand
— 
Illustration d'une inondation dans le Pas-de-Calais (archives).
Illustration d'une inondation dans le Pas-de-Calais (archives). — Charlie Varley / SIPA

La décrue semble s’installer après les fortes pluies. Dimanche, les départements du Nord et du Pas-de-Calais ont connu plusieurs épisodes d'inondation avec, notamment, la crue soudaine des rivières de la Lys et de la Lawe-Clarence.

Une chute dans l’escalier

Ce lundi, seul le secteur des Flandres, entre Hazebrouck et Lille (Lys plaine), restait encore concerné par une vigilance orange. Mais une femme de 88 ans a été retrouvée morte dans sa cave, à Borre, près d’Hazebrouck, selon La Voix du Nord.

Selon la gendarmerie, cette dame, « sujette à malaise, aurait fait une chute dans l’escalier et s’est noyée » dans sa cave, où, selon les pompiers, l’eau était montée à 80 cm et où elle a été découverte dans la matinée.

Le Pas-de-Calais fortement touché

Le bilan fait état, dans le Pas-de-Calais, de 177 interventions menées par les pompiers. Les communes les plus touchées, toutes les deux proches de Saint-Omer, sont Wittes, où 13 habitations ont été touchées et 11 personnes évacuées, et Aire-sur-la-Lys, avec 11 maisons inondées et 4 personnes évacuées.

Les intempéries ont également entraîné l'interruption du trafic ferroviaire toute la matinée entre Béthune et Saint-Pol-sur-Ternoise, en raison d'un passage à niveau inondé, à Labeuvrière.

Dans le Nord, c’est l’arrondissement de Dunkerque qui a été le plus fortement atteint. Neuf communes, dont principalement Esquelbecq et Wormhout, ont bénéficié d’une trentaine d’interventions pour mettre à l’abri 75 personnes. Quelques évacuations se sont poursuivies durant la nuit de dimanche à lundi, surtout à Bambecque (l’Yser) et à Steenwerck (la Lys).

De nombreuses routes départementales, impraticables, étaient également coupées lundi matin en raison des intempéries, selon le conseil départemental du Nord.