Forum sur la cybercriminalité

— 

Nicolas Sarkozy, annoncé un temps, n'y sera pas. Mais le troisième forum international sur la cybercriminalité, qui se tient demain à Lille, s'annonce déjà comme un succès avec 1 500 participants attendus, contre 800 en 2008. « Cette affluence est bon signe, car nous avons un défaut de culture de sécurité informatique en France, comparé au monde anglo-saxon qui est plus méfiant », explique à l'AFP Eric Filiol, le directeur du laboratoire de cryptologie et de virologie opérationnelles, spécialiste des cyberattaques. La ministre de l'Intérieur, Michèle Alliot-Marie, doit intervenir pendant un forum d'une journée sur la protection des personnes et ses PME-PMI dans le cyberespace. ■