Lille : Le BAL n'en finit plus de faire danser la bière dans la métropole

EVENEMENT Le festival de la bière organise sa quatrième édition à Lille jusqu'au 19 septembre

Francois Launay
— 
La nuit de la bière est l'une des activités proposées par le BAL
La nuit de la bière est l'une des activités proposées par le BAL — L'Echappée Bière
  • Pour sa quatrième édition, le festival de la bière prend de l’ampleur à Lille.
  • 15.000 visiteurs sont attendus ce week-end à Lille Grand Palais pour la clôture de l’événement.
  • Plusieurs animations comme une nuit de la bière ont également lieu durant le festival.

Annulé l’an passé pour cause de Covid, le festival BAL (Bière à Lille) opère un retour en force dans la métropole lilloise. Toute cette semaine, dégustations et animations se déroulent dans différents endroits avec en point d’orgue un grand final de clôture à Lille Grand Palais où pas moins de 15.000 visiteurs sont attendus samedi et dimanche.

« Le partenariat avec Lille Grand Palais nous permet de professionnaliser le festival. Cette année il y aura 100 brasseries présentes avec un tiers de brasseries locales, un tiers de brasseries françaises et un tiers de brasseries étrangères », explique Charlie Labourey, l’un des organisateurs du festival.

Un festival qui prend de plus en plus d’ampleur

Créé en 2017, le BAL, qui vise à faire découvrir la culture brassicole de la région, a fait du chemin en quatre ans. A l’image des micro brasseries qui ne cessent de se développer dans le Nord et en France, ce festival de la bière, qui est tout sauf une Oktoberfest à la française, prend de plus en plus d’ampleur.

« Il y a un alignement de planètes. Le secteur monte en puissance et l’image de la bière a bien changé. Beaucoup de gens ont compris qu’il y avait une énorme carte à jouer dans le territoire avec un vrai ancrage territorial. La bière est aussi devenue un produit bien plus classe qu’avant. Il y a dix ans, des entreprises prestigieuses n’auraient jamais mis un bar à bières lors de leurs événements parce que c’était un truc de « Jacky ». Maintenant, c’est devenu bien plus respectable donc ils le proposent », explique Charlie Labourey.

Une nuit de la bière dans l’Artois ce vendredi

Et preuve que le festival ne se limite pas aux frontières de la métropole lilloise, le BAL organise ce vendredi soir une nuit de la bière dans l’Artois. « On part en bus de Lens ou de Lille et on fait un petit road-trip brassicole et nocturne dans trois brasseries différentes par leur taille et leur style qui nous ouvrent leurs portes en pleine nuit. Moyennant 69 euros, on discute avec les brasseurs, on mange et on déguste des bières autour d’un concert spécial. On rentre à quatre heures du matin donc ça se passe vraiment toute la nuit », détaille Aurélie Baguet, l’une des organisatrices de l’événement. De jour comme de nuit, le BAL n’en finit plus de faire découvrir avec succès un vrai patrimoine régional à savourer avec modération.