Nord : Au moins 21 enfants victimes d'infections alimentaires dans 3 écoles de Saint-André-lez-Lille

ALIMENTATION Une toxi-infection alimentaire touche depuis plusieurs jours des dizaines d’enfants scolarisés à Saint-André-lez-Lille selon l’Agence régionale de santé (ARS). Certains cas ont nécessité une hospitalisation

Mikaël Libert
— 
Illustration d'une cantine scolaire.
Illustration d'une cantine scolaire. — C. Allain / 20 Minutes

Des dizaines d’enfants scolarisés dans les écoles de Saint-André-lez-Lille, dans le Nord, ont été victimes d’une infection alimentaire collective a-t-on appris, mardi, auprès de l’Agence régionale de santé (ARS) des Hauts-de-France. Certains cas, dont le nombre n’a pas été précisé, ont nécessité une hospitalisation.

Une suspicion de toxi-infection alimentaire collective (TIAC) touche plusieurs écoles de Saint-André. Dans un laps de temps très court, entre le 4 et le 11 septembre, 21 enfants ont présenté des troubles digestifs, parfois sévères. Au vu du nombre de cas, les autorités de santé et la Direction de la protection des populations ont diligenté des investigations pour déterminer s’il y avait un facteur commun.

Tous les enfants malades ont mangé à la cantine de leur école

Il a été établi que l’intoxication a eu lieu « aux alentours des 2 et 3 septembre », juste après la rentrée scolaire. Une fourchette estimée en fonction de « la durée d’incubation d’un à huit jours et des dates d’apparition des symptômes », selon l’ARS.

Il a aussi été constaté que tous les enfants malades avaient mangé dans les restaurants scolaires de trois écoles de la commune. Ces restaurants sont tous fournis par le service de restauration municipal.

Les services sanitaires doivent encore identifier l’aliment ayant provoqué cette intoxication collective. Contactée par 20 Minutes, l’ARS précise qu’il s’agit d’une infection à l’Escherichia coli (E. coli). Cette bactérie se trouve naturellement dans les intestins des animaux, notamment le bétail et les volailles. C’est notamment pour cela que la plupart des contaminations concernent de la viande ou du fromage. En 2011 que l’E. coli était devenue tristement célèbre avec l’affaire des steaks hachés contaminés vendus chez Lidl.