Rififi au PC d’Hellemmes

© 20 minutes

— 

Le conseil communal d’Hellemmes qui a lieu se soir promet d’être mouvementé. Les élus communistes, qui avaient abandonné leurs quatre délégations il y a 18 mois pour protester contre les méthodes du maire socialiste, devraient les reprendre. « Pendant la campagne des cantonales, les gens nous ont interpellé sur notre non-participation à la vie municipale », a confié Yves Boucher, le nouveau président du groupe PC élu lundi. Mais ils ne comptent pas associer Yveline Redlich, connue jusqu’à maintenant comme leur chef de file. « Contrairement à ce qu’ils disent, je n’ai pas démissionné de mon poste de présidente, et je suis toujours adjointe au maire », a rétorqué l’intéressée. Ajoutant que ce soir, « elle ne se laisserait pas faire ».