Lille : 78 clients d’une boîte de nuit positifs au Covid-19

CORONAVIRUS Les autorités sanitaires appellent les clients du Room à se faire tester

20 Minutes avec AFP
— 
Des clubbeuses en Suisse à la réouverture des discothèques à Lausanne, en juin 2021 (photo d'illustration)
Des clubbeuses en Suisse à la réouverture des discothèques à Lausanne, en juin 2021 (photo d'illustration) — VALENTIN FLAURAUD/AP/SIPA

Soixante-dix-huit cas de Covid-19 ont été « identifiés » parmi des personnes ayant fréquenté une discothèque du centre-ville de Lille autour du 14 juillet, rapporte l’Agence régionale de santé des Hauts-de-France dans un communiqué publié ce samedi. « Le contact tracing réalisé par l’Assurance maladie et l’ARS à partir des six cas initialement déclarés a ainsi mis en évidence une chaîne de contamination rapide, considérant à la fois le nombre important de personnes ayant participé à ces soirées et le contexte festif inhérent à ce type d’établissement », poursuit l’ARS.

« Le criblage en cours révèle une mutation évocatrice du variant Delta », indique l’agence. « L’inscription de l’identité et du numéro de téléphone des clients » du Room, entre les 13 et 17 juillet, par la direction de la discothèque « permet à l’Assurance maladie de poursuivre le contact tracing », ajoute l’ARS, qui « invite fortement » tous les clients à « limiter leurs interactions sociales dans l’attente des résultats » d’un test.

Toutes les personnes testées positives ont été « invitées à un isolement strict de 10 jours ». L’ARS « rappelle notamment aux exploitants des lieux festifs l’importance de l’aération des locaux ».

Outre le carnet de rappel, les discothèques sont, depuis leur réouverture le 9 juillet dernier, soumises au pass sanitaire.