Une usine sur la ligne SNCF Dunkerque-Hazebrouck

— 

Perturbations à prévoir sur la ligne SNCF Dunkerque-Hazebrouck. A partir de ce matin et jusqu'au 29 mai, une véritable usine sur rail, longue de 750 m, prendra possession de la voie Dunkerque-Hazebrouck en journée. Sa mission : renouveler l'équipement (attaches, traverses, ballast et rail) sur 36 km de linéaire. De 8 h à 17 h, l'outil appelé « suite-rapide » devrait pouvoir remplacer ainsi entre 850 m et 1 000 m de voie par jour. La suite-rapide, dont il n'existe que deux exemplaires en France, appartient à une entreprise spécialisée, l'Européenne des travaux ferroviaires (ETF). Les travaux sont coordonnés par la SNCF, et financés par Réseau ferré de France (RFF) à hauteur de 42 millions d'euros. Certains trains TER et TER GV seront supprimés ou ralentis, et les 29 passages à niveaux fermés ponctuellement. Sachant que, parallèlement, l'Equipement s'apprête à relancer le chantier de l'A 25, le 16 mars, l'équation pourrait devenir compliquée. ■ O. A.

Infos sur www.ter-sncf.com.