Lille : Comment la métropole lilloise tente de maintenir le lien à distance avec les touristes chinois

TOURISME L’agence d’attractivité Hello Lille essaie de mettre en avant les atouts de la métropole lilloise via les réseaux sociaux pour toucher le public lillois

Francois Launay

— 

Une guide chinoise  va faire découvrir Lille aux internautes chinois
Une guide chinoise va faire découvrir Lille aux internautes chinois — Hello Lille
  • Avec la crise sanitaire, les touristes chinois ne viennent plus en France et dans la métropole lilloise.
  • En attendant le retour des jours heureux, la métropole lilloise essaie de maintenir le lien via des visites de la ville à travers les réseaux sociaux.

Loin des yeux, loin du cœur. Depuis un an et demi et le début de la crise sanitaire, les touristes chinois ne mettent plus les pieds en France. Un vrai manque à gagner pour le secteur touristique car avant le Covid, de plus en plus d’habitants de l’empire du Milieu venaient découvrir l’Hexagone.

Dans la métropole lilloise, pas moins de 10.000 Chinois débarquaient ainsi chaque année pour découvrir les charmes de la capitale des Flandres. Alors pour ne pas perdre le lien avec une clientèle importante convoitée de toutes parts, une opération de communication a été mise en place par la commission européenne et Atout France, agence de développement du tourisme français.

Un livestream dans les rues de Lille

« Cette campagne est destinée à pouvoir communiquer sur les réseaux sociaux pour les Chinois de Chine mais aussi pour la diaspora chinoise installée en Europe. On est aidé par une société franco-chinoise mais aussi par des Chinois qui résident en Europe pour réaliser des vidéos thématiques sur le côté bonnes adresses ou encore gastronomie de la ville de Lille », explique Sélic Lenne, responsable promotion à Hello Lille, agence d’attractivité de la métropole lilloise.

Ce vendredi à 14h (20h en Chine), un livestream animé dans les rues de Lille par une guide chinoise va ainsi se dérouler sur le réseau social We Chat Expériences. Pendant une heure et demie, les Chinois connectés pourront découvrir les charmes du centre-ville de Lille avec un parcours typiquement carte postale (Grand Place, Vieille Bourse, Beffroi…). Une façon de faire découvrir les charmes de la cité nordiste à une potentielle clientèle chinoise qui a évolué ces dernières années.

Un changement de profil de touriste

« Pendant longtemps, on a eu le stéréotype de la visite de groupe avec les cars chinois dans Paris. Mais désormais, on a de plus en plus de voyageurs individuels. C’est une génération qui se rapproche un peu plus des canons du touriste occidental », assure Sélic Lenne.

Reste à faire revenir ce type de clientèle dans la région. Pour y arriver, outre la fin de la crise sanitaire espérée le plus rapidement possible, de nouvelles opérations de communication vont se développer dans les mois qui viennent. En mars dernier, une vidéo du blogueur chinois Zhu Zhengting​ avait réalisé 3 millions de vues en quelques jours alors que Lille n’était évoquée que pendant une dizaine de secondes. De quoi encourager les promoteurs du tourisme lillois à poursuivre dans cette voie.