Beauvais : Une patiente de l’hôpital tuée dans sa chambre, un patient interpellé

FAITS DIVERS La garde à vue du suspect a dû être levée, après que le psychiatre a déclaré « son état de santé incompatible » avec cette mesure

20 Minutes avec AFP
— 
Hôpital de Beauvais (Oise).
Hôpital de Beauvais (Oise). — MEHDI FEDOUACH / AFP

Une information judiciaire pour « meurtre sur personne vulnérable » a été ouverte par le parquet de Beauvais après l’interpellation d’un septuagénaire, patient de l’hôpital, soupçonné d’avoir tué une patiente, a-t-on appris ce mercredi auprès du parquet.

Les faits, rapportés par le journal Le Courrier picard, remontent au 2 juillet lorsqu’une patiente de 79 ans a été retrouvée morte dans sa chambre du service de gériatrie, a indiqué la procureure de Beauvais Caroline Tharot.

La victime présentait des traces de coups au visage

« Les constatations et premières investigations réalisées sur place ont rapidement permis de confirmer la piste criminelle et d’interpeller un autre patient », de 73 ans, a-t-elle ajouté, précisant que la victime « présentait plusieurs traces de coups au visage et sur le corps ».

La garde à vue de l’homme a cependant dû être levée dès le vendredi, en fin de journée, après que le psychiatre a déclaré « son état de santé incompatible » avec cette mesure. L’homme a été hospitalisé d’office au Centre hospitalier isarien (CHI) de Clermont (Oise), un établissement public de santé mentale.