équation insoluble pour la Somme

Gilles Durand

— 

Voilà bientôt trois semaines que les rumeurs ont commencé à se répandre. Le comité de réflexion et de proposition sur la modernisation et le rééquilibrage des institutions, présidé par Edouard Balladur, envisage de soustraire la Somme de la Picardie pour l'ajouter au Nord-Pas-de-Calais à l'horizon 2014. L'équation a provoqué une vive inquiétude chez les élus de la région Picardie, quel que soit leur bord politique. Le président (PS) du conseil général de la Somme, Christian Manable, avoue même avoir écrit à Edouard Balladur pour lui demander de « démentir cette rumeur, sans doute issue de la savante réflexion d'un technocrate parisien ».

En fait, beaucoup de remous pour rien. Du moins pour l'instant. Le rapport, voté hier par la commission et que 20 Minutes a pu se procurer, ne fait officiellement pas mention de cette nouvelle partition. Le rapport recommande simplement de réduire le nombre de régions. Sans redécoupage précis.

Daniel Percheron, président (PS) du conseil régional Nord-Pas-de-Calais, se disait hier « dubitatif » quant à l'aboutissement de ce projet. La concertation doit seulement commencer la semaine prochaine, à l'issue de la remise du rapport à Nicolas Sarkozy. Encore un peu de temps pour trouver un nom à la possible nouvelle entité. ■