Lille : La ligne 2 du métro à l’arrêt suite à l’altération de la structure du tunnel

TRANSPORTS Des travaux en surface pourraient être à l’origine de l’effritement du béton d’un tunnel du métro de Lille. Dans l'après midi de vendredi, le trafic a pu reprendre normalement

Mikaël Libert
— 
Le métro de Lille (illustration).
Le métro de Lille (illustration). — M.Libert/20 Minutes

Depuis jeudi matin, la ligne 2 du métro est à l’arrêt entre les stations Epeule-Montesquieu et Colbert, à Roubaix, a-t-on appris auprès du délégataire des transports en commun de l’agglomération lilloise, Ilévia. Des travaux son à l’origine d’une dégradation du béton d’un tunnel.

Après avoir espéré une reprise du trafic dans la journée de jeudi, Ilévia s’est finalement résolu à ne plus donner d’échéance. Des bus relais sont mis en place pour acheminer les voyageurs, pour une durée indéfinie. Car le problème détecté sur la ligne 2 du métro n’est pas franchement anodin. « Ilévia a pris la décision d’interrompre le trafic après avoir constaté un effritement dû à une altération de la structure béton du tunnel métro entre les stations Roubaix Charles de Gaulle et Eurotéléport », explique le délégataire.

Expertises et travaux en cours

Jeudi après-midi, des experts ont été envoyés sur place pour évaluer les dégâts. Selon les premières constatations, l’altération du tunnel « serait due à des travaux menés sur un chantier en surface », avance Ilévia. Il s’agira désormais pour les experts de « déterminer les conséquences de cette altération ».

Dans l’après-midi de ce vendredi, les conclusions des experts ont permis de confirmer que les travaux effectués en surface étaient à l’origine du problème. Les travaux de consolidation terminés, ces mêmes experts ont jugé qu’il était possible de reprendre le trafic sur le tronçon impacté. La ligne 2 fonctionne de nouveau normalement depuis 14h30.