LOSC : La fête pour le titre de champion de France des Lillois se poursuit ce lundi

LIGUE 1 Après la fête spontanée dimanche soir pour célébrer le titre de champion de France de lIgue 1 du Losc, la remise du trophée et une parade des joueurs auront lieu à Lille ce lundi

Mikaël Libert

— 

Les supporters du Losc fêtent le titre de champion de France de leur équipe à Lille.
Les supporters du Losc fêtent le titre de champion de France de leur équipe à Lille. — M.Libert / 20 Minutes
  • Le Losc a remporté son quatrième titre de champion de France dimanche grâce à une victoire à Angers (1-2).
  • Une fête géante et spontanée a rassemblé des milliers de personnes à Lille.
  • Les joueurs vont parader en ville ce lundi à bord d’un bus à impériale.

« On est les champions! » Dimanche soir, le Losc a décroché le quatrième titre de champion de France de son histoire, dix ans pile poil après le doublé historique de 2011. Les supporters ne sont pas faits prier pour fêter cela dignement. Malgré la pluie, malgré l’épidémie, malgré le couvre-feu, ils étaient des milliers dans les rues de Lille à se congratuler jusque tard dans la nuit. Ce lundi, la célébration des champions va continuer, de manière toutefois plus organisée.

A peine le coup de sifflet final de la rencontre donné, les supporters du Losc se sont rués dans les rues de Lille en direction de la Grand Place. Bon gré, mal gré, la mairie et la préfecture s’étaient entendues pour ouvrir l’endroit malgré le couvre-feu avec une jauge de 1.500 personnes. Cette jauge n’aura tenu que quelques minutes. Les policiers déployés pour tenter de contenir le flot de Lillois ont bien tenté de repousser la vague rouge à coups de grenades lacrymogènes. En vain. Les barrières ont finalement rapidement sauté et la place a été envahie à la vitesse de l’éclair. Si aucun chiffre officiel n’a été donné, il est communément admis que cette place peut contenir 8.000 personnes. Et dimanche soir, elle était pleine à ras bord.

Une parade ce lundi à partir de 16h30

Certes les supporters s’étaient perchés partout où il était possible de se percher. Certes une très grande majorité a rapidement tombé le masque. Certes les gestes barrière ont été vite remplacés par des gestes de fraternité auxquels on n’était plus habitué. Certes le couvre-feu… Quel couvre-feu ? Certes il a fallu nettoyer la place comme pour un lendemain de braderie. Certes. Mais ce qui a été le plus grand rassemblement de personnes en France depuis plus d’un an a été vécu comme une transgression nécessaire et tolérée par les autorités. Jusqu’à une certaine heure du moins.

Lorsque les forces de l’ordre ont sonné la fin de la bamboche et commencé à évacuer la Grand Place, vers 1h00 du matin, il y a eu quelques poubelles incendiées du côté de la gare, cinq selon la préfecture. Sept personnes ont par ailleurs été interpellées, « une pour détention d’engins pyrotechniques, trois pour des jets de projectiles, deux pour des feux de poubelles et une pour tentative d’homicide sur les forces de l’ordre », a-t-on appris de même source.

Ce lundi, c’est une fête plus institutionnelle qui est prévue. Le trophée sera remis officiellement au Losc à 15h30, au domaine de Luchin. Cette partie se déroulera à huis clos mais les supporters pourront admirer le précieux un peu plus tard. Une parade de l’équipe est organisée dans un bus à impériale à partir de 16h30 sur un parcours qui est l’exact inverse de celui d’il y a dix ans. Les joueurs partiront de l’Esplanade, emprunteront le boulevard de la Liberté, feront le tour du parc Jean-Lebas avant de passer la Porte de Paris pour terminer face à la mairie de Lille. Cette fois, venez masqués !