Nord : Les panneaux WTF du parcours santé d'une commune de la métropole

INSOLITE Les pictogrammes utilisés pour illustrer certaines étapes du parcours santé de la commune de Fretin peuvent prêter à sourire

Mikaël Libert

— 

Un panneau du parcours santé de Fretin, dans le Nord.
Un panneau du parcours santé de Fretin, dans le Nord. — 20 Minutes

Esprit (mal tourné) es-tu là ? Pratiquer une activité physique, c’est bon pour la santé. Au même titre que rire d’ailleurs. Un lecteur de 20 Minutes, habitant à Fretin, près de Lille, dans le Nord, a pu concilier les deux grâce au parcours santé installé dans sa commune.

Un panneau du parcours santé de Fretin, dans le Nord.
Un panneau du parcours santé de Fretin, dans le Nord. - 20 Minutes

Comme de nombreuses villes de France, Fretin a fait appel à une entreprise pour s’équiper d’un parcours santé. Installé entre champs et bois, il compte plusieurs agrès et des étapes au cours desquelles il faut effectuer des exercices physiques. Le tout est expliqué à l’aide de panneaux en bois comportant des pictogrammes schématisant les actions à reproduire.

« Entre barres parallèles » et « bar parallèle »

Notre lecteur s’est ainsi amusé du pictogramme décrivant l'« assouplissement du tronc » pouvant donner l’image de deux personnes en situation équivoque. Un autre panneau a éveillé l’attention de ce lecteur facétieux : les barres parallèles. Lui aurait plutôt vu cela écrit « bar parallèle », son cerveau imaginant deux personnes accoudées à un comptoir plutôt que deux sportifs en plein effort.

Un panneau du parcours santé de Fretin, dans le Nord.
Un panneau du parcours santé de Fretin, dans le Nord. - 20 Minutes

Contacté par 20 Minutes, le fabricant du mobilier urbain a rapidement compris de quels panneaux nous parlions. « Nous n’avons eu qu’une seule remarque à ce propos alors que nous avons installé ce parcours dans 150 ou 200 communes », nous assure-t-on. Aucune intention de blaguer dans la conception des pictogrammes donc : « Nous travaillons avec les collectivités et nous devons d’être sérieux ».