Coronavirus dans le Nord : Et maintenant, le masque devient aussi obligatoire en plein air pour les plus de 11 ans

NOUVELLE MESURE La préfecture vient de publier une nouvelle mesure concernant le port du masque à l’extérieur pour les enfants et les adolescents

Gilles Durand

— 

Désormais, le masque sera aussi obligatoire pour les enfants de plus de 11 ans, dans le Nord.
Désormais, le masque sera aussi obligatoire pour les enfants de plus de 11 ans, dans le Nord. — Bob Edme / SIPA

Un pas de plus vers un éventuel confinement ? La préfecture du Nord annonce, ce jeudi, « l’extension de l’obligation du port du masque dès l’âge de 11 ans à partir du vendredi 5 mars ». Si vous partez en balade avec vos enfants, mieux vaut donc prendre leur carte d’identité en cas de contrôle, même si le communiqué de la préfecture ne le mentionne pas.

Cette nouvelle mesure visant les enfants et les adolescents s’applique donc à toutes les agglomérations du Nord, c’est-à-dire entre le panneau d’entrée et de sortie des communes du département, mais aussi aux lieux de promenades (plages, espaces verts urbains…) et aux abords des équipements situés en dehors des agglomérations (centres commerciaux, établissements scolaires, terrains de sport…).

Augmentation des foyers épidémiques de 22 %

Une tolérance reste accordée aux cyclistes et aux personnes qui se livrent à une activité sportive intense.

Cette décision a été prise au vu de la situation sanitaire liée à l’épidémie de Covid-19 qui se dégrade de jour en jour dans le département du Nord. « Sur les sept derniers jours, 339 personnes pour 100.000 habitants ont été contaminées, alors que ce taux d’incidence était de 130 nouveaux cas pour 100.000 habitants, il y a un mois », souligne l’autorité publique.

La préfecture insiste aussi sur le fait que « le nombre de clusters [foyers épidémiques] actifs a augmenté de 22 % en une semaine dans le département pour atteindre 147 clusters au 1er mars ». Toutefois, il n’est pas précisé si ces foyers d'épidémie ont été constatés sur les lieux de promenade ou simplement en plein air qui sont pourtant visés par la nouvelle mesure.