Lille : Un gros chèque de 44 millions pour moderniser la bibliothèque de Pont de Bois

UNIVERSITE Le projet de réhabilitation et de modernisation de la bibliothèque universitaire de Pont de Bois va enfin pouvoir se réaliser

Camille Ruiz

— 

La bibliothèque du campus de Cité scientifique (illustration).
La bibliothèque du campus de Cité scientifique (illustration). — M.Libert / 20 Minutes
  • La bibliothèque universitaire du campus Pont de Bois va se moderniser
  • Les travaux commenceront en 2022 et seront terminés au plus tard en 2026
  • Pendant les travaux, une structure provisoire permettra aux étudiants de continuer à consulter et emprunter les documents

Un bâtiment humide, à l’esthétique discutable, et dans lequel aucun travaux n’ont été réalisés depuis 1974, date de sa construction. La bibliothèque universitaire de Pont de Bois n’a rien à voir avec celle de la Cité Scientifique, moderne, lumineuse et spacieuse. Il était grand temps de la rénover.

Et en effet, l’État, le conseil régional des Hauts-de-France et la Métropole européenne de Lille (MEL) s’associent pour financer la transformation de cet ancien bâtiment en un lieu d’étude plus adapté aux besoins des étudiants. Début 2022, la bibliothèque universitaire fermera donc ses portes aux élèves pour accueillir des ouvriers. L’Université de Lille assure qu’il ne s’agit « pas seulement d’une couche de peinture, ni d’un simple renouvellement de matériel ».

Une bibliothèque provisoire à la disposition des étudiants

En effet, le projet ressemble à celui de 2016 qui avait transformé la bibliothèque de Cité Scientifique. La « nouvelle » bibliothèque universitaire de Pont de Bois sera équipée d’un café, de wifi et de salles de travail en groupe. Elle abritera également un grand espace d’exposition et un « learning lab », un lieu d’expérience en innovation pédagogique. Par ailleurs, les doctorants et jeunes chercheurs pourront bénéficier d’un accès privilégié aux collections.

En attendant, une bibliothèque provisoire, plus petite, sera mise en place. Une partie des collections, stockée à l’extérieur, ne sera accessible que sur demande. L’université a donc imaginé un système de navette qui fera plusieurs fois par semaine le trajet pour répondre aux demandes des étudiants.

Le budget total de la réhabilitation de la bibliothèque s’élève à 44 millions d’euros et le chantier durera quatre ans. Ce délai relativement long s’explique par une opération conséquente de désamiantage du bâtiment. Les étudiants devront donc s’armer d’un peu de patience avant de voir leur BU transformée.

L'odyssée du savoir se met en place à Lille-I