Lille : L’avocat blogueur Jean-Yves Moyart, alias Maître Mô, est décédé

DISPARITION L’avocat Jean-Yves Moyart était connu pour alimenter un blog par des chroniques de la justice ordinaire

Gilles Durand

— 

Jean-Yves Moyart, l'avocat devenu écrivain.
Jean-Yves Moyart, l'avocat devenu écrivain. — M.Libert / 20 Minutes

Il était connu sous le nom de «Maître Mô ». Le blog de Me Jean-Yves Moyart restera désormais muet. L’avocat lillois, connu dans toute la France pour ses chroniques des coulisses de la justice, est décédé, samedi, à l’âge de 53 ans. Un choc pour le monde judiciaire et pour ses nombreux amis.

« Si un jour je meurs »

Le 5 mars 2019, alors que le cancer le rongeait déjà, il avait twitté : « Si un jour je meurs, ce qui m’étonnerait sincèrement, ne dites pas mes supposées qualités ou ne rappelez pas ce que j’ai fait ou dit, dites que je vous manque, que vous aimeriez m’aimer encore ou rire avec moi, ou bien ne dites rien du tout. Enfin, sans vous commander. »

L’humour et l’humanisme de cet avocat pénaliste sont résumés dans cette phrase à la Pierre Desproges. L’homme aimait commenter l’actualité sur Twitter où il comptait plus de 73.000 abonnés. Mais sa passion était avant tout de défendre les cas désespérés, dans les prétoires. « Ceux qui ont moins de quarante mots pour se défendre », avait-il l’habitude de dire. Il adorait aussi jouer avec les mots, au point d'avoir écrit plusieurs livres.

Les avocats du barreau de Lille, qui l’ont côtoyé, lui rendent un hommage unanime sur les réseaux sociaux. Il avait prêté serment à Lille, en 1992.