Lille: Le rapporteur public rejette les recours contre la réélection de Martine Aubry

POLITIQUE Dans un avis purement consultatif, il rejette les recours déposés par Stéphane Baly (EELV) et Violette Spillebout (LREM) ses adversaires du second tout

Francois Launay

— 

Martine Aubry, la maire de Lille
Martine Aubry, la maire de Lille — Sarah ALCALAY/SIPA

Ce n’est qu’un avis consultatif mais il est suivi dans 90 % des cas par le tribunal administratif. Comme le rapporte France 3 Hauts-de-France, le rapporteur public a rejeté les recours contre Martine Aubry, réélue maire de Lille le 28 juin 2020.

Avec seulement 227 voix d’écart contre la liste verte menée par Stéphane Baly, la socialiste s’était imposée de justesse ; A tel point que des recours avaient été déposés par Stéphane Baly mais aussi Violette Spillebout, candidate LREM arrivée en troisième position, pour faire invalider l’élection.

Plusieurs mois avant d’avoir une décision définitive

Ces recours portent notamment sur une centaine de signatures litigieuses entre le premier et le second tour mais aussi sur les moyens de la ville utilisés par Martine Aubry durant sa campagne.

Pas assez pour invalider l’élection selon l’avis consultatif rendu par le rapporteur public. Une audience aura lieu ce jeudi 18 février devant le tribunal administratif de Lille. La décision sera mise ensuite en délibéré avant d’être rendue publique d’ici une quinzaine de jours. Quelle que soit la décision, il est ensuite possible de faire appel devant le conseil d’Etat rallongeant le délai de plusieurs mois pour que l’on sache définitivement si Martine Aubry restera maire de Lille.