Un mort dans une explosion à la raffinerie Total de Mardyck

— 

Un mois avant l'ouverture du procès AZF de Toulouse, c'est une belle frayeur qu'ont eu, hier, les habitants du littoral dunkerquois. Une explosion a eu lieu, hier après-midi, dans une zone de maintenance de la raffinerie Total située à Mardyck, près de Dunkerque. Un homme grièvement brûlé est mort des suites de ses blessures. Cinq personnes ont été blessées et héliportées vers le CHR de Lille. Quinze autres agents ont également été choqués par la violence de l'explosion.

L'accident s'est produit en milieu d'après-midi. Un camion-citerne et non de raffinage en serait à l'origine d'après les informations fournies par la sous-préfecture de Dunkerque. Mais on ignore encore les raisons de cette explosion. « Le feu a pris vers 15 h 30, nous ont indiqués les secours. Il a été circonscrit par l'exploitant lui-même vers 16 h 15. »

Site classé Seveso II, la raffinerie des Flandres, exploitée par le groupe Total, est située à Fort-Mardyck, à proximité du port autonome. Sur ce petit périmètre côtier, le Nord compte d'ailleurs douze autres sites Seveso. « Imaginez l'effet domino s'il y avait une explosion », s'inquiétait régulièrement Jean Sename, président de l'Adelfa, association environnementale. Heureusement, hier après-midi, les faits lui ont donné tort. ■ Vincent Vantighem