La défense de l'Éducation mobilise à lille

— 

Entre 600 et 800 personnes, selon la police ou les syndicats, ont manifesté samedi après-midi dans le centre de Lille pour la défense de l'Education. Enseignants, parents d'élèves et syndicalistes ont défilé derrière des banderoles proclamant « Plus de services publics, plus d'école, plus de personnels » et scandé des slogans comme « Sarko-Fillon, casseurs d'éducation ».

La CGT, la CFDT, la FCPE, la FSU, l'Unsa ou encore les jeunes socialistes du MJS étaient représentés dans le cortège. Pour Bernard Steelandt, secrétaire général SGEN-CFDT Nord, les syndicats « espéraient une mobilisation beaucoup plus importante ». Plus tôt vendredi, le recteur avait annoncé la suppression de 456 postes à la rentrée 2009 dans les lycées de l'académie, qui perdront 4 500 élèves. En revanche, pour répondre à la progression démographique dans les collèges (+ 1 500 élèves), une centaine de postes en équivalent temps plein seront créés à ce niveau. ■ O. A. (avec AFP)