Le ferry revient à Boulogne

© 20 minutes

— 

En 1850, c’est de Boulogne qu’est partie la première liaison transmanche. La ville n’a pas hésité à le rappeler hier, en présentant l’arrivée de Speedferries. Cette entreprise britannique couvrira la liaison Douvres-Boulogne en 50 minutes, à raison de cinq rotations par jour dès le 19 mai. Un grand retour du ferry à Boulogne, puisqu’il avait disparu du port depuis 2000. « Pour concurrencer le tunnel sous la Manche, les compagnies de ferry ont voulu recentrer leurs activités à Calais », explique la CCI de Boulogne, concessionnaire du port. Avec la disparition du duty-free, le trafic passager a pourtant baissé à Calais. Mais Boulogne compte sur les courts et moyens séjours et, surtout, sur les clients britanniques. « Les Britanniques sont friands de Boulogne et de ses manifestations à caractère historique, c’est une vraie niche à capter. » La ville va également sensibiliser les habitants du Boulonnais, de l’Artois et de la métropole lilloise, jouant la proximité avec la Côte d’Opale. « Et sur un plan psychologique, ça va faire du bien à la ville : nous avons toujours vécu avec des bateaux qui entrent et sortent du port. » C. D.