La petite Diane et ses voisins devant la cour d'appel de Douai

— 

Sept ans que ça dure. La famille Bobillier sera devant la cour d'appel de Douai, aujourd'hui, pour défendre leur garage et l'honneur de leur fille. Agée de dix ans, la petite Diane est polyhandicapée. Ses parents ont donc aménagé il y a sept ans le garage attenant à leur maison de Marcq-en-Baroeul. Une initiative qui n'a pas plu aux voisins.

Déboutés en première instance il y a un an et condamnés à 3 000 euros de dommages et intérêts, ces derniers n'ont pas hésité à faire appel pour obtenir la démolition de l'extension. De leur côté, les Bobillier ont obtenu des soutiens en nombre. Parmi eux, le député-maire (UMP) de Marcq, Bernard Gérard. « Ma famille veut juste pouvoir vivre en paix », expliquait, hier, Florence Bobillier, la maman. ■ Edouard Lemerle