Météo Des poireaux givrés au menu des maraîchers nordistes

— 

La fin des haricots ? Daniel Vandaele est producteur de poireaux à Meteren. Chaque année, il y consacre quinze hectares de son exploitation. Mais depuis lundi, il se prend le chou : impossible de retirer de terre le moindre légume. Ils sont soudés par le gel. « Et encore, nous avions mis des bâches, ce qui nous a permis de récolter plus tard », explique le maraîcher. Au total, Daniel Vandaele a encore la moitié de sa production en terre. « Jusqu'à -5 °C, ça allait encore. Mais quand il fait -10 °C la nuit, le soc de nos machines ne pénètre plus la terre. » Ses stocks s'épuisaient hier, alors qu'une nouvelle baisse des températures était annoncée. « Ensuite, tout le monde rentrera à la maison, en attendant le redoux. » L'exploitation emploie sept salariés. ■ Olivier Aballain