Mercato Losc : Quel attaquant va quitter Lille d’ici le 5 octobre ?

FOOTBALL Le club nordiste, qui reçoit Nantes ce vendredi soir (21h) au stade Pierre Mauroy, va se séparer de l'un des ses joueurs offensifs

Francois Launay

— 

Luiz Araujo, l'attaquant lillois
Luiz Araujo, l'attaquant lillois — AFP
  • Lille va se séparer de l’un de ses attaquants d’ici le 5 octobre, date de la fin du mercato.
  • Trois attaquants sont susceptibles de partir : Luiz Araujo, Jonathan Ikoné et Yusuf Yazici.

Le suspense n’existe pas. Quoi qu’il arrive d’ici la fin du mercato fixée cette année au 5 octobre, crise sanitaire oblige, le Losc va perdre l’un de ses attaquants. « J’ai un secteur offensif étoffé. D’après ce que je peux savoir, il est envisagé qu’il y ait un départ dans ce secteur-là », reconnaît Christophe Galtier, entraîneur de Lille, 5e de Ligue 1, qui reçoit Nantes ce vendredi (21 h) au stade Pierre Mauroy.

Alors qui sera l’heureux (ou pas) élu ? David et Yilmaz tout juste arrivés, Bamba relancé, l’identité du partant se joue désormais entre Luiz Araujo, Jonathan Ikoné et Yusuf Yazici. Analyse des probabilités de départ.

Luiz Araujo : 60 % de chances de départ

Paradoxalement c’est l’attaquant lillois le plus en forme du moment. Auteur des deux derniers buts du club nordiste en Ligue 1, Luiz Araujo n’a jamais semblé aussi en confiance qu’en ce moment. Arrivé en janvier 2017 dans le Nord, le Brésilien de 24 ans, à qui il reste deux ans de contrat, n’a jamais vraiment eu sa chance comme titulaire au Losc. Une situation qui devrait le pousser à partir malgré son sursaut des dernières semaines.

Convoité à l’étranger, le joueur, qui souhaite rester, ne cache pas non plus l’éventualité d’un départ. « Je ne suis pas heureux d’être remplaçant. Avec ce que je montre actuellement, je prouve que je peux être titulaire au Losc. Je veux rester mais si je venais à ne pas avoir d’opportunités, je discuterai avec qui de droit de ce qui sera le mieux pour moi et pour le club », avoue l’attaquant qui ne ferme clairement pas la porte.

Jonathan Ikoné : 30 % de chances de départ

Pendant longtemps, il était un partant quasi certain vers d’autres cieux. Si tout peut encore se passer dans la dernière ligne droite du mercato, Jonathan Ikoné devrait finalement rester au Losc.

La perspective de l’Euro en fin de saison incite l’international français à ne pas prendre le moindre de risque en partant à l’étranger. « L’objectif de Jonathan n’a jamais été de partir cette année. On n’a jamais parlé avec un autre club. Ça ne sert à rien de se précipiter » a récemment affirmé son entourage dans les colonnes de La Voix du Nord. 

Yusuf Yazici : 10 % de chances

Un an après son arrivée, il n’a toujours pas convaincu. Entre méforme, profil peu adapté au jeu lillois et surtout rupture des ligaments croisés du genou droit en décembre dernier, Yusuf Yazici traîne sa peine au Losc. Recruté à prix d’or (17 millions d’euros), le milieu offensif turc de 23 ans ne s’est pas encore adapté à la Ligue 1. Remplaçant depuis le début de saison, le joueur pourrait être prêté pour aller chercher du temps de jeu. Mais ce n’est pas l’option prioritaire des dirigeants nordistes.