Un parking Moins hospitalier

— 

A partir d'aujourd'hui, le parking de Saint-Philibert sera moins accueillant. Pour lutter contre les voitures pirates, qui n'appartiennent pas aux patients de l'hôpital, des barrières ont été installées et une tarification mise en place. « Nous nous sommes rendus compte que de plus en plus de gens se garaient là pour aller ensuite prendre le métro », explique Eric Mizzi, secrétaire général de l'hôpital. Explication : le parking-relais officiel de LMCU, à proximité, est souvent plein. A Saint-Philibert, il en coûtera désormais 1 euros pour une heure. « Le but n'est pas de gagner de l'argent, assure Eric Mizzi. Simplement d'amortir l'investissement dans les barrières pour garantir une place à nos patients. » D'autant que des forfaits ont été mis en place pour les personnes en consultation (1 euros), ou hospitalisées (5 euros quelle que soit la durée). Au CHRU de Lille, un projet similaire prévu pour début 2009 restera finalement à l'étude jusqu'à l'été. ■ O. A.