La mairie de Cysoing saute, pas la banque

— 

La petite place de Cysoing n'est pas populaire sans raison. Bordée de banques, elle a subi un nouvel assaut dans la nuit de dimanche à lundi. Vers 3 h 30, des individus ont fait sauter une porte blindée de la Banque populaire. « Mais elle était renforcée derrière le blindage, explique Joël Specque, chef de la division criminelle à la police judiciaire de Lille. Le souffle de l'explosion est donc revenu vers l'extérieur. » Résultat, les vitres de la mairie voisine ont volé en éclats. Des débris ont été projetés à près de 60 m de là, transperçant même une voiture en stationnement au passage.

Les voleurs, eux, sont repartis bredouilles sans qu'aucun riverain ne puisse les apercevoir. « On ne sait pas encore s'il s'agit de grand banditisme, poursuit le policier en charge de l'enquête. On trouve de l'explosif un peu partout en ce moment. Reste à savoir qui se l'est procuré. » Le laboratoire de la police scientifique doit procéder à des analyses pour tenter de répondre à cette question.

V. V.