Roubaix : Un différend de voisinage se termine par le décès d’un homme

FAITS DIVERS Un jeune homme de 20 ans a été mis en examen, soupçonné d’avoir étranglé un voisin, à Roubaix

G.D. avec AFP

— 

Une voiture de police à Marseille. (Illustration)
Une voiture de police à Marseille. (Illustration) — P.Magnien / 20 Minutes

Un tapage nocturne à l’origine de la bagarre. Un jeune homme de 20 ans a été mis en examen, mardi. Il est soupçonné d’avoir étranglé sans le vouloir un voisin de 35 ans à Roubaix, dans le Nord, selon une source judiciaire.

Dimanche matin, vers 6h, des policiers sont intervenus pour « une rixe survenue à l’occasion d’un différend de voisinage ayant pour origine un tapage nocturne », a indiqué, à l’AFP, la procureure de Lille. Un homme âgé de 35 ans a été « découvert inanimé à l’intérieur du domicile de ses voisins ».

Asphyxie liée à une clé d’étranglement

« Malgré l’intervention des secours, il n’a pu être ranimé. Le décès serait consécutif à une asphyxie liée à une clé d’étranglement », selon la même source.

Un jeune homme âgé de 20 ans a été interpellé et mis en examen pour violence volontaire ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Il a également été placé sous contrôle judiciaire strict avec notamment une interdiction de paraître dans le département du Nord.