Coronavirus dans le Nord : Tous les bars et restaurants devront fermer à 0h30

CORONAVIRUS Le taux d’incidence a explosé ces derniers jours dans le Nord, déjà passé en « zone rouge »

Mikaël Libert

— 

A Lille, dans certains endroits, on porte obligatoirement le masque dans la rue.
A Lille, dans certains endroits, on porte obligatoirement le masque dans la rue. — M.Libert / 20 Minutes

L’épidémie gagne du terrain. Ce mardi soir, le préfet du Nord a annoncé un nouveau durcissement des mesures pour tâcher de freiner la propagation du coronavirus dans le département, déjà considéré comme « zone de circulation active ».

Samedi, le premier ministre, Jean Castex, avait classé le Nord en « zone rouge », le taux d’incidence du coronavirus ayant atteint la barre des 50 cas confirmés pour 100.000 habitants sur sept jours glissants. Dans la foulée, le dimanche, le préfet du Nord avait pris de nouvelles mesures, notamment au niveau de la Métropole européenne de Lille, secteur dans lequel la présence du virus était encore plus marquée. Il avait notamment imposé la fermeture de 0h30 à 6h du matin aux bars, restaurants et commerces d’alimentation générale.

La vie nocturne s’arrête à minuit et demie

Mais depuis ce mardi soir, inutile de courir hors du territoire de la MEL pour tenter de trouver des bistrots ouverts après 0h30. Le préfet a en effet étendu à l’ensemble du département du Nord l’obligation de fermeture entre 0h30 et 6h du matin. « Ces derniers jours, dans le département du Nord, le taux d’incidence a considérablement augmenté, passant de 64,3 à 89,5 », affirme la préfecture dans un communiqué. Cette mesure est prise pour une durée de 15 jours à compter de ce mardi, renouvelable si besoin.

Comme il l’a fait pour la MEL, le préfet a insisté sur l’augmentation du nombre de contrôles dans les établissements concernés. A Lille, un bar a déjà été frappé d’une mesure de fermeture administrative. La maire de Lille, Martine Aubry, a laissé entendre, lundi, que d’autres sanctions de ce type devraient tomber dans les prochains jours pour des établissements du quartier de la rue Massena.