Lille : Une exposition sur l’histoire de la bière veut remettre le Nord au centre du houblon

EXPOSITION Bière Expérience se termine le 30 août à Lille Grand Palais

Francois Launay

— 

L'exposition raconte l'histoire de la bière
L'exposition raconte l'histoire de la bière — F.Launay/20 Minutes
  • Depuis le 3 juillet, Bière Expérience a investi Lille Grand Palais.
  • Cette exposition raconte l’histoire de la bière de -5.000 avant J.C à nos jours.
  • Longtemps décriée, la boisson houblonnée est revenue au goût du jour au point que la région Hauts-de-France aimerait créer prochainement une cité de la bière.

Le Covid peut aussi avoir quelques aspects positifs. Avec la crise sanitaire, Lille Grand Palais a dû annuler de nombreux événements. Dépourvu d’activités estivales, l’organisateur d’événements a fait appel début juin à l’Echappée Bière, agence lilloise de tourisme brassicole, pour remplir ses vastes locaux. En à peine trois semaines, ces passionnés ont réussi à monter une exposition centrée sur l’histoire de la bière.

Ouverte depuis le 3 juillet, Bière Expérience se termine ce week-end. Pendant deux mois, environ 5.000 visiteurs se sont pressés pour découvrir tous les secrets de la célèbre boisson houblonnée. Une fréquentation qui réjouit les organisateurs au vu du contexte sanitaire actuel.

L'exposition raconte l'histoire de la bière
L'exposition raconte l'histoire de la bière - F.Launay/20 Minutes

Une exposition visuelle, interactive et didactique

« On a eu un public très régional mais il y a eu aussi énormément d’étrangers comme des Belges, des Britanniques ou encore des Néerlandais. On a même eu des Canadiens. On est très contents de cette fréquentation honorable surtout vu le peu de temps qu’on a eu pour mettre au point l’exposition », se réjouit Aurélie Baguet, cofondatrice de l’Echappée Bière et organisatrice de l’exposition.

Bière Expérience raconte l’histoire de la bière. Du Sikaru, première bière de l’histoire créée en -5000 avant J.-C. en Mésopotamie jusqu’au carton des microbrasseries actuelles, on apprend plein de choses sur la célèbre boisson. Par exemple, il ne restait que 23 brasseries en France en 1976 alors qu’on n’en compte plus de 2.000 aujourd’hui. Visuelle, didactique et interactive, l’expo permet aussi de savoir comment on fabrique la bière, champ de houblon indoor reconstitué à la clé.

Un champ de houblon a été reconstitué en indoor
Un champ de houblon a été reconstitué en indoor - F.Launay/20 Minutes

L’histoire de la bière intimement liée à celle du Nord

De quoi contribuer à l’image de marque d’une boisson dont l’histoire est intimement liée à la région. « C’est à Lille que Jean Sans Peur décide au XVe siècle d’imposer le houblon dans la recette de la bière. C’est aussi à Lille que Louis Pasteur démarre au XIXe siècle ses travaux sur la fermentation en comprenant que des levures sont à l’œuvre dans ce processus. C’est une révolution », s’enthousiasme Aurélie Baguet.

Des vraies lettres de noblesse pour une boissson qui n’a pourtant pas d’endroit dédié dans la région à l’image de la cité du vin à Bordeaux. Pendant longtemps, les politiques ont même freiné des deux pieds pour ne pas faire la promotion d’une boisson alcoolisée.

L'exposition raconte l'histoire de la bière
L'exposition raconte l'histoire de la bière - F.Launay/20 Minutes

Bientôt une cité de la bière dans la région ?

Mais l’image de la bière, qui reste à consommer avec modération, a évolué. La preuve, en novembre dernier, Xavier Bertrand, président de la région, a évoqué pour la première fois la création d’une cité de la bière dans les Hauts-de-France. Si le dossier est en stand-by, Covid oblige, l’idée fait déjà frémir les passionnés.

« On œuvre depuis des années à faire de Lille la capitale de la bière en France ce qui n’est pas encore le cas aujourd’hui. Par exemple, Paris organise de nombreux événements autour de la bière depuis plusieurs années. Alors qu’ici, il ne se passait rien jusqu’à il y a peu. Il y a une concertation actuellement entre les différents acteurs pour cette cité de la bière. La volonté est là mais pour l’instant, ça reste embryonnaire », conclut Aurélie Baguet. En attendant des avancées, le succès de l’exposition Expérience Bière a au moins prouvé que l’intérêt du public était réel.