Elections municipales à Lille : Martine Aubry réélue maire de Lille à 227 voix près, les écologistes vont demander un recomptage

ELECTIONS Revivez le second tour plein de rebondissements de l’élection municipale à Lille

Mikaël Libert

— 

Martine Aubry, maire de Lille et candidate (PS) aux municipales à Lille.
Martine Aubry, maire de Lille et candidate (PS) aux municipales à Lille. — Sarah Alcalay / SIPA pour Minutes

L’ESSENTIEL

  • Martine Aubry (PS) a été élue pour un 4e mandat à la mairie de Lille.
  • La socialiste ne devance son adversaire écologiste que de 227 voix.
  • Le chiffre de l’abstention à Lille frôle les 69 %.

Retrouvez tous les résultats​ ville par ville du second tour des élections municipales

A LIRE AUSSI

A VOIR

Ce live est maintenant terminé. Merci d’avoir suivi en notre compagnie ce second tour passionnant de l’élection municipale à Lille. Bonne nuit et prenez soin de vous.

23h50 : Dernier mandat pour Martine Aubry ?

Avoir rempilé pour un 4e mandat aura fait siffler les oreilles de Martine Aubry pendant toute la campagne. Interrogée sur France 2, la socialiste affirme que cette fois, ce sera le dernier : « Je crois que oui, et je ne regrette pas. J’avais beaucoup hésité, mais quand je vois cette crise, sanitaire, économique et sociale et démocratique, j’ai envie de mettre tout ce que j’ai en moi pour que ce pays aille mieux ».

23h18 : Après les municipales, la métropole en ligne de mire

Toutes les communes de la Métropole européenne de Lille (MEL) ont désormais un ou une maire. Les cartes sont sur la table et les tractations vont pouvoir commencer pour savoir qui va prendre les rênes de cette puissante institution.

A l’heure actuelle, il n’y a que deux candidats à la présidence de la MEL. Damien Castelain, président sortant et maire de Péronne-en-Mélantois et Rudy Elegeest, maire de Mons-en-Barœul.

23h02 : Les écologistes vont demander un recomptage des voix à Lille

L’équipe de campagne de Stéphane Baly a affirmé à 20 Minutes que la liste « Lille Verte 2020 » va demander un recomptage des voix. Selon les résultats définitifs, la maire sortante, Martine Aubry, n’a en effet été réélue qu’avec 227 voix de plus que son adversaire écologiste.

23h00 : Les résultats définitifs à Lille

Seuls 39.479 Lillois, sur les 124.439 inscrits, sont allés voter, ce qui correspond à une abstention de 68,27 %. La participation ce dimanche (31,73 %) est encore plus faible qu’au premier tour, le 15 mars dernier (32,62 %).

Martine Aubry (PS) obtient 40 % des voix, Stéphane Baly (EELV) 39,41 % et Violette Spillebout, 20,59 %.

22h55 : Gérard Caudron signe pour un septième mandat à Villeneuve d’Ascq

Il y a 43 ans, Gérard Caudron (DVG) prenait les commandes de la maire de Villeneuve d’Ascq et, ce dimanche, il repart pour six ans. Malgré tout, ce n’est pas l’euphorie : « Etre élu avec 50 % des voix et 28 % d’abstention, le citoyen que je suis ne peut pas être satisfait », a-t-il déclaré à nos confrères de France 3.

22h20 : Un arbitre international de football élu à Bailleul

Antony Gautier, arbitre international de football, a remporté la mairie de Bailleul, dans le Nord. Sa liste sans étiquette a recueilli plus de 75 % des voix. A noter qu’il avait été colistier de Martine Aubry en 2014 et qu’il avait ensuite siégé au conseil municipal de Lille en tant qu’adjoint aux Sports.

21h58 : La tristesse et le bonheur de Martine Aubry

Elue avec 40 % des voix, Martine Aubry a exprimé « une grande tristesse » face au taux d’abstention. Mais elle a aussi reconnu un « immense bonheur » d’avoir été réélue. « J’ai entendu le message à Lille et en France sur la nécessité de cette transition écologique. Je tiens à dire à Stéphane Baly que nous n’oublierons pas les 39 % des Lillois qui ont voté pour lui », a déclaré la maire de Lille.

21h45 : L’écologiste Stéphane Baly salue la victoire d’Aubry

 

« Nous nous sommes approchés si près, 227 voix », déplore le candidat d’EELV, tout en adressant ses « salutations républicaines » à Martine Aubry. Stéphane Baly a aussi félicité ses « copains et copines » de Marseille, Lyon et Strasbourg.

21h35 : L’entourage de Stéphane Baly confirme la défaite d’EELV à Lille

Au QG du candidat écologiste, l’entourage de ce dernier a déclaré à notre journaliste présent sur place : « C’est perdu ».

21h20 : Martine Aubry réélue maire de Lille sur le fil du rasoir

L’entourage de la maire sortante de Lille a affirmé à l’AFP que Martine Aubry venait d’être réélue, « à 200 voix » devant le candidat écologiste, Stéphane Baly.

 

21h10 : Baly et Aubry à égalité à quelques bureaux de la fin du dépouillement

Le suspense est à son comble, la maire sortant et son concurrent écologiste affichant en effet une égalité à 39,6 % des voix alors qu’il ne reste que trois bureaux à dépouiller.

20h56 : Violette Spillebout prend acte de sa défaite

« La démocratie, c’est respecter la décision des Lillois », a déclaré la candidate de LREM qui affichait un score de 19,5 % des voix alors qu’il ne reste que quelques bureaux à dépouiller. Elle s’est toutefois réjouie de devenir « conseillère municipale pour la première fois ».

20h50 : L’abstention et la question de la légitimité

A Lille, l’abstention frôle les 69 %, un chiffre édifiant qui fait bondir l’ex-candidat LR aux municipales lilloises, Marc-Philippe Daubresse : « Un maire élu avec 55 % représentera donc 18 % des électeurs inscrits : drôle de légitimité ! », a-t-il déclaré sur Twitter.

20h37 : Les réseaux sociaux voient déjà Stéphane Baly maire de Lille

 

De nombreux tweets relaient les estimations donnant Martine Aubry battue dans son fief de Lille. Pourtant, rien n’est encore fait, il reste en effet 25 bureaux à dépouiller et les deux candidats sont vraiment très proches, en termes de voix en tout cas.

 

20h35 : Le Rassemblement national (RN) remporte Bruay-la-Buissière

Arrivé en tête au premier tour, le candidat du RN, Ludovic Pajot, a confirmé la tendance en remportant cette commune du Pas-de-Calais.

 

20h22 : Deux estimations donnent Martine Aubry battue

 

Selon une estimation d’Harris Interactive x Agence Epoka pour TF1-LCI et RTL, Stéphane Baly (EELV) serait vainqueur avec 39,6 %, un cheveu devant Martine Aubry (39,5 %). Une seconde estimation réalisée pour France 3 montre la même tendance : Baly (40 %) et Aubry (39,5 %). Autant dire que tout peut encore changer…

20h10 Les premières tendances sont « favorables à Martine Aubry »

C’est le sénateur PS Patrick Kanner qui l’assure, « les premières tendances sont favorables à Martine Aubry », assure-t-il. Après un quart des bureaux dépouillés, la maire sortante compte 43,96 % des voix, devant l’écologiste Stéphane Baly (37,61 %) et Violette Spillebout (18,43 %).

20h01 : Roubaix réélit son maire sortant

Guillaume Delbar (DVD) a été élu pour un second mandat de maire de Roubaix.

19h55 : Aubry en tête dans les premières estimations à Lille

Les résultats du dépouillement des premiers bureaux de vote donnent une bonne avance à la maire sortante avec 46,10 %, devant Stéphane Baly (EELV) 35,21 % et Violette Spillebout (LREM) 18,69 %. Cela ne concerne néanmoins que 9 bureaux, rien n’est donc joué.

19h30 : Les jeux sont faits, rien ne va plus

Place à un insoutenable suspense pour les trois candidats à la mairie de Lille, où les bureaux de vote sont désormais fermés. Les premières estimations doivent tomber à partir de 20h.

19h16 : Jean-René Lecerf a effectivement voté à Lille

Malgré la polémique, le président du département du Nord a voté pour l’élection municipale à Lille. L'équipe de la candidate Violette Spillebout avait dénoncé cette intention, argumentant que Jean-René Lecerf ne possédait plus de résidence à Lille. « Oui, j’ai voté en mon âme est conscience. […] En outre, la jurisprudence semble de mon côté », a-t-il expliqué à 20 Minutes.

18h55 : Un candidat poilu et très célèbre à Beuvry-la-Forêt

Chewbacca, l’ami de Han Solo dans la Guerre des étoiles, a été gratifié d’un bulletin dans la commune nordiste de Beuvry-la-Forêt.

 

18h33 : Dépouillement sous tension à Bruay-la-Buissière

A Bruay, le vote est clos et les bulletins sont en train d’être dépouillés. Cette commune du Pas-de-Calais pourrait tomber dans le giron du Rassemblement national (RN), son candidat, Ludovic Pajot, étant arrivé en tête lors du premier tour avec 38,56 % des voix, devant le candidat sans étiquette, Bernard Cailliau.

18h17 : Le Pas-de-Calais en mode bon élève

Alors que le Nord ne dépassait pas les 32 % de participation à 17h, le département du Pas-de-Calais, lui, affichait 50,25 % d’inscrits s’étant déplacés aux urnes. Un chiffre honorable mais tout de même inférieur à celui de 2014 qui était de 61,68 % à la même heure.

18h00 : Ne vous faites pas avoir par l’heure

A Lille, les bureaux de vote ferment leurs portes à 19h en non pas à 20h comme c’est le cas dans certaines grandes villes. Il reste donc une heure aux nombreux retardataires pour aller choisir leur maire.

17h07 : Une abstention record dans les Hauts-de-France comme au national

Les chiffres publiés à 17h montrent une chute de la participation sur l’ensemble du territoire (34,67%). Dans les Hauts-de-France, seuls 39,62 % des inscrits avaient voté, et l’on tombe à 31,85 % pour le département du Nord. Une participation encore inférieure à celle enregistrée lors du premier tour qui était déjà très faible.

Bonjour à tous et bienvenue sur ce live élections municipales à Lille. Depuis ce dimanche matin, les Lillois votent pour élire leur maire. Cette fois, ils ont le choix entre trois candidats, Violette Spillebout (LREM), Stéphane Baly (EELV) et la maire sortante, Martine Aubry (PS). Et pour la première fois depuis 2001, cette dernière est en danger, notamment parce qu’aucune alliance n’a été conclue avec ses partenaires municipaux historiques, les écologistes.