Nord : Les pompiers du département peuvent aller se rhabiller

SÉCURITÉ Des dotations en matériel, notamment vestimentaire, ont été annoncées pour les pompiers du Nord

Mikaël Libert

— 

Des sapeurs pompiers du Nord (illustration).
Des sapeurs pompiers du Nord (illustration). — M.Libert / 20 Minutes

Sur leur 31. Ce jeudi matin, au cours d’un CHSCT spécial, la direction du Service départemental d’incendie et de secours (SDIS) du Nord a annoncé un investissement de plus d’un million d’euros qui sera essentiellement consacré aux tenues des pompiers. C’était une des revendications portées par les syndicats, notamment la CGT.

Une des questions posées par la CGT concernait le nettoyage des tenues des pompiers pendant la crise sanitaire du coronavirus. Pour le syndicat, avant même l’apparition du virus, il n’était plus envisageable que les agents procèdent au nettoyage de leurs vêtements de travail à domicile en raison des particules toxiques qu’elles pouvaient véhiculer.

Rhabillés de la tête aux pieds

Le SDIS a donc réalisé une étude au sujet de l’entretien de ces TSI (tenue de service et d’intervention) qui a débouché sur l’achat de matériel spécifique dont plusieurs centres d’incendie et de secours seront bientôt équipés. Cela concerne 35 unités mixtes et 78 centres de secours volontaires.

Outre les machines à laver, le département va doter chaque sapeur-pompier d’une seconde tenu complète d’intervention. Un luxe qui n’en est pas forcément un puisqu’il s’agit simplement de permettre une rotation des tenues. L’innovation vient du côté des pieds et des mains. Les pompiers seront aussi dotés de nouvelles chaussures plus légères et de nouveaux gants de feu labellisés au prix de 80 euros la paire. Le montant total de l’investissement représente près de 1,3 million d’euros.