Surprenante convocation pour un lycéen

- ©2008 20 minutes

— 

Des élèves, professeurs et parents d'élèves du lycée Pablo-Picasso d'Avion ont demandé hier des explications au sous-préfet de Lens. Objet : la convocation, par les Renseignements généraux, du président d'un syndicat lycéen créé en août. Simon Poudroux, aujourd'hui en Terminale S, était aussi l'un des deux leaders de la contestation qui a agité le lycée au printemps dernier. Il affirme que son interlocuteur lui a « très cordialement » expliqué que son engagement pourrait compromettre son avenir professionnel. « Il a pris l'exemple de Damien [l'autre leader du mouvement au printemps, devenu étudiant], en m'expliquant que cela pourrait jouer contre lui dans les concours de la fonction publique. »

Convoqué au commissariat de Lens, Simon Poudroux s'attendait « à ce genre d'intimidations voilées », mais c'est en sortant qu'il a « pris conscience qu'elles étaient choquantes ». La préfecture du Pas-de-Calais n'a pas encore réagi.

O. A.