Nord : Le corps d’un homme retrouvé calciné dans une voiture

FAITS DIVERS L’hypothèse d’un suicide est évoquée après la découverte d’un corps calciné dans sa voiture

Gilles Durand
— 
Un gendarme. (Illustration)
Un gendarme. (Illustration) — E. Frisullo / 20 Minutes

L’hypothèse du suicide. Les pompiers sont intervenus, mardi, vers 12 h 30, dans le parc des Ansereuilles, sur la commune d’Allennes-les-Marais, entre Lille et Lens pour un feu de véhicule. Une fois l’incendie éteint, ils ont découvert un corps calciné à l’intérieur de l’habitacle.

Alertée, la gendarmerie s’est également rendue sur place. L’autopsie du cadavre doit avoir lieu mardi jeudi, mais les gendarmes de la brigade de recherche ont déjà commencé à mener l’enquête.

Convoqué au tribunal

Ils ont identifié la victime. Selon une source proche de l’enquête, il s’agit d’un homme de 53 ans, placé sous contrôle judiciaire, qui était convoqué, mardi, au tribunal de Béthune pour une affaire d’attouchements sexuels sur mineures de moins de 15 ans, confirmant une information de La Voix du Nord.

« Un message téléphonique, échangé avec un membre de sa famille, et un écrit retrouvé à son domicile permettent de penser qu’il peut s’agir d’un suicide », révèle cette même source.