Déconfinement dans les Hauts-de-France : Attention, certains billets de TER soumis à réservation

TRANSPORTS La direction régionale Hauts-de-France de la SNCF met en place un nouveau système de coupon d’accès pour certains TER afin de limiter le nombre de voyageurs

Gilles Durand
— 
Illustration de l'épidémie de Covid 19 dans les gares de la SNCF.
Illustration de l'épidémie de Covid 19 dans les gares de la SNCF. — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA
  • La SNCF annonce qu’un coupon d’accès gratuit sera nécessaire pour acheter un billet TER en provenance ou à destination de Lille et Paris.
  • Cette mesure vise à limiter le nombre de places par voiture et à garantir un taux d’occupation de 50 % maximum.
  • A partir de lundi, 552 trains, soit 45 % du trafic habituel, doivent assurer les liaisons dans les Hauts-de-France.

Pour prendre le TER à partir de lundi, il faut réserver. Dans son plan de déconfinement, la direction régionale Hauts-de-France de la SNCF annonce, dans un communiqué, qu'« en plus du titre de transport habituel, un coupon d’accès gratuit sera nécessaire pour voyager à bord des TER en provenance ou à destination de Lille et Paris ».

Cette mesure – adoptée également par d’autres régions à forte densité – vise à limiter le nombre de places par voiture et à garantir un taux d’occupation de 50 % maximum dans ces trains habituellement bondés aux heures de pointe. Elle se base sur les mesures sanitaires mises en place pour éviter la propagation du coronavirus.

Vérifier l’horaire, la veille du départ

« Pour éviter un afflux massif dans les TER, nous avons mis en place un système de préréservation », explique la SNCF à 20 Minutes. Ainsi, comme pour le TGV, il faut réserver sa place avant de pouvoir acheter son billet. Et ce, à partir de trois jours avant le départ du train.

Il faudra donc être prévoyant d’autant que la SNCF conseille de vérifier l’horaire, la veille du départ. « Le plan de transport est dégradé par rapport à l’ordinaire, il peut y avoir des changements de quelques minutes sur les horaires. Les horaires définitifs seront disponibles à partir de 17h », prévient-elle.

Fracture numérique

Seul hic de ce système : la SNCF n’a pas prévu de délivrer ce coupon d’accès au guichet. « Tous les guichets ne vont pas rouvrir et il faut éviter les files d’attente », précise la SNCF. Et les bornes dans les gares ne sont pas techniquement capables de s’adapter à ce dispositif de préréservation. Il faudra donc imprimer le coupon depuis Internet via le site TER régional ou posséder un smartphone.

Cette mesure risque donc élargir un peu plus la fracture numérique. « Nous sommes clairement dans une phase de réouverture progressive avec l’objectif est de limiter les déplacements », assume la SNCF.

En temps normal, ce sont environ 1.200 TER qui circulent sur le réseau Hauts-de-France. A partir de lundi, 552 trains doivent assurer les liaisons. « Toutes les lignes du TER Hauts-de-France seront desservies, avec un niveau toutefois hétérogène pour tenir compte de la fréquentation », signale la SNCF. Depuis le 18 mars, la SNCF assurait environ 140 circulations quotidiennes dans les Hauts-de-France.