Coronavirus dans le Nord-Pas-de-Calais : Les locations touristiques et saisonnières interdites

ÉPIDÉMIE Les préfets des deux départements ont pris des arrêtés pour éviter les mouvements de population à l’occasion des vacances

Mikaël Libert

— 

Et c'est dommage, parce qu'il va faire beau.
Et c'est dommage, parce qu'il va faire beau. — M.Libert / 20 Minutes

Ne pas tenter le diable. Ce mardi, les préfets des départements du Nord et du Pas-de-Calais ont pris des arrêtés d’interdiction des locations touristiques dans de nombreuses communes du littoral. Cette disposition vise à faire respecter la mesure de confinement pour lutter contre l’épidémie de coronavirus à l’approche des vacances de printemps.

Dans la région, les vacances de printemps débutent samedi. Et elles portent bien leur nom puisqu’un temps très agréable est justement prévu pour ce week-end. Mais le gouvernement l’avait déjà rappelé en fin de semaine, vacances ou pas, il est hors de question de partir et briser la règle du confinement.

Eviter la tentation

C’est justement pour éviter la tentation que les préfectures du Nord et du Pas-de-Calais ont décidé d’interdire « les locations saisonnières à titre touristique » dans la majorité des communes se trouvant en la côte d’Opale. Cette mesure entre en vigueur ce mardi et reste valable jusqu’au 15 avril.

Les autorités précisent tout de même que « cette interdiction ne concerne pas l’hébergement au titre du domicile régulier des personnes qui y vivent, l’hébergement d’urgence ou l’hébergement pour des besoins professionnels. »