Municipales à Lille : Daubresse visé par une enquête du parquet national financier

POLITIQUE A quelques jours du premier tour de l’élection municipale, Médiacités révèle que le candidat LR à Lille est dans le collimateur du parquet national financier

Mikaël Libert

— 

Marc-Philippe Daubresse, candidat (LR) à la mairie de Lille.
Marc-Philippe Daubresse, candidat (LR) à la mairie de Lille. — M. Libert

Le média en ligne Médiacités a révélé que le sénateur Marc-Philippe Daubresse, candidat LR aux municipales à Lille, est visé par une enquête du Parquet national financier (PNF). Une affirmation confirmée à l’AFP par l’instance, qui n’a toutefois pas précisé ses motivations pour, entamer des investigations.

Selon nos confrères de Médiacités, le principal chef de cette enquête du PNF contre l’ancien député du Nord est « détournement de fonds publics ». Cela fait suite à un signalement de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) pour une « utilisation présumée illicite de son indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) parlementaire ».

Marc-Philippe Daubresse va déposer une plainte pour diffamation

Toujours selon Médiacités, la HATVP a pointé environ 100.000 euros de dépenses litigieuses « susceptibles de caractériser l’infraction de détournement de fonds publics. » Ces informations ont été remontées au printemps 2019 par l’Autorité au PNF.

Contacté par 20 Minutes, Marc-Philippe Daubresse a qualifié ces révélations de « boules puantes. » Le candidat LR à la mairie de Lille s’étonne que « comme par hasard, cela sorte à quelques jours du premier tour. » « Pour moi, il n’y a pas d’enquête. Je n’ai pas été contacté par le parquet national financier. J’ai tous les justificatifs, mais encore faut-il me les demander », s’est-il défendu. L’ancien maire de Lambersart a ajouté qu’il allait déposer plainte pour diffamation, notamment parce qu’il « conteste les intentions et les montants évoqués. »