Lille : Quand le kamikaze présumé s’avère être un simple joggeur

FAITS DIVERS Des témoins avaient signalé la présence d’un homme porteur d’une ceinture d’explosifs

Mikaël Libert

— 

Illustration police.
Illustration police. — E. Frisullo / 20 Minutes

Ce jeudi midi, d’importants effectifs de police ont été mobilisés après le signalement d’un individu suspect à Lille, dans le Nord. Selon les témoins, l’homme était porteur de ce qui ressemblait à une ceinture d’explosifs selon une source policière.

Vers 12h, ce jeudi, un témoin a contacté la police pour signaler qu’un homme en tenue militaire venait d’entrer dans un immeuble, rue de Bourgogne, dans le quartier Vauban. Toujours selon ce témoin, l’individu portait autour de la taille ce qui lui semblait être une ceinture d’explosifs ou un gilet pare-balles.

Tee-shirt militaire et ceinture lestée

Aussitôt une opération de levée de doute a été mise en place. Des policiers lourdement armés ont établi un périmètre de sécurité autour de l’immeuble en question, interdisant l’accès à la rue de Bourgogne. Une équipe a investi le bâtiment dans lequel le terroriste supposé était censé se trouver.

Les policiers ont rapidement retrouvé l’homme qui n’avait pas l’intention de se faire sauter. Ce dernier revenait de faire son jogging et portait un tee-shirt imprimé militaire. Ce que le témoin a pris pour un gilet explosif était en fait une ceinture lestée, utilisée par les sportifs désirant perdre du poids. Le dispositif a pu être levé peu après midi.