Danone reprend une bouchée de procès avec Mustapha Merahi

O. A. - ©2008 20 minutes

— 

Danone déguste encore. Mustapha Merahi l'a déjà fait condamner en 2007 pour avoir cumulé 960 missions d'intérim à l'usine de Bailleul. Son avocat plaidait hier à la cour d'appel de Douai pour obtenir une expertise sur le manque à gagner de l'ex-salarié : « Faute de CDI, il n'a pu placer l'intéressement aux bénéfices sur le fonds de Danone. Le préjudice dépasse 100 000 euros. » Décision le 14 janvier. Mustapha Merahi témoignera, à la fin du mois, dans l'émission « Les Infiltrés », sur France 2.