VIDEO. Hauts-de-France : La circulation des trains sera toujours très perturbée vendredi

TRANSPORTS Les cheminots ont décidé de jouer les prolongations à la grève massive de jeudi

Mikaël Libert

— 

La gare de Lille Flandres, jeudi matin.
La gare de Lille Flandres, jeudi matin. — M.Libert / 20 Minutes

Jeudi, l’appel à la grève contre la réforme des retraites a été très largement suivi partout en France. Au jeudi noir, risque de succéder un vendredi gris foncé, notamment en ce qui concerne le trafic des trains dans les Hauts-de-France.

Dans le cortège lillois, qui s’est élancé à 14h30 de la Porte de Paris, il y avait entre 13.000 et 40.000 personnes selon les chiffres délivrés respectivement par la police et par les syndicats. Objectivement, il y avait du monde, beaucoup de monde, comme on n’en avait pas vu depuis très longtemps. Au cours du défilé, qui s’est globalement déroulé dans le calme, plusieurs incidents ont eu lieu.

La grève largement reconduite à la SNCF

La police parle de « violences et de dégradations ». Dans les faits, quelques panneaux publicitaires détruits, quelques vitrines brisées (dont l’Apple Store et la permanence de Violette Spillebout), quelques jets de bouteilles contre les forces de l’ordre. Ces dernières ont fait usage, à plusieurs reprises, de gaz lacrymogène, notamment rue Faidherbe, rue Solférino et du côté du théâtre Sébastopol. En fin d’après midi, des manifestants se sont rendus près du commissariat central de Lille où ils ont érigé une barricade au milieu de la rue.

En amont de la manifestation, côté circulation, on a pu constater que beaucoup avaient pris les devants. Entrer dans Lille, un jeudi matin, n’avait jamais été aussi facile. Les embouteillages redoutés faute de transports en commun et de trains n’ont donc finalement pas eu lieu. Pour la journée de vendredi, ça risque de se corser. Si Ilévia a annoncé un trafic normal des trams, bus et métros, il n’en est pas de même du côté de la SNCF.

Dans les Hauts-de-France, sur 1 TER sur 10 circulera, soit normalement, soit par le biais de bus de substitution. Sur la ligne TGV Nord, 1 train sur 10 également. Pour les Eurostar, compter sur 1 train sur 2 et 2 trains sur 3 pour les Thalys. Il n’y aura, en revanche, aucune circulation intersecteurs. Allez, bon courage hein.